Entre le jardin et le potager, il y a notre cour.

Même si nous n’avons pas de véritable jardin sur le pas de notre porte et que nous naviguons entre le potager chez mes parents et le jardin de l’association, il y a quand même un peu de vie dans notre petite cour. L’herbe a réussi à pousser sur ce mélange de sable et de cailloux, les abeilles les bourdons et les papillons s’en donnent à cœur joie pendant que les hirondelles paradent au dessus de nos têtes.

Voilà ce qu’on trouve dans notre petit coin vert :

IMGP4258 IMGP4260

Un mélange de fleurs semé dans une sorte de sac en tissu l’année dernière s’est répandu sur le sol; pas de problème pour ces jolies petites fleurs qui ont poussé à même les cailloux.

IMGP4263

Une echeveria et ses nombreux rejetons. Nous en avions récupéré quatre lors d’un troc aux plants il y a deux ans et en avons bien eu une cinquantaine depuis ; nous en avons donné et en donnons encore. D’ailleurs, s’il y a des intéressés par ici … 😉

echeveria

Cette photo a été prise l’année dernière. Les quatre en haut sont les mamans, une bonne partie du reste à été distribuée.

IMGP4265

Voilà de la mélisse citronnelle, délicieuse en infusion, et deux menthes : de la menthe verte et de la menthe sauvage (ou menthe suave), récupérée près d’une carrière. Son gout est plus complexe et plus riche, et les feuilles sont recouvertes d’un petit duvet blanc.

Menthe

Menthe suave

IMGP4269

Quelques semis : basilic, tournesol teddy bear, blettes, pavot Laureen’s Grape, sauge, coriandre… Alexys a enfin trouvé comment faire des étiquettes qui résistent à l’eau et qui ne se désintègrent pas sur place : il a simplement utilisé des morceaux d’une vieille cagette.

ipomée

Semis d’ipomée

radis rose

Petit radis deviendra.. pas très grand.

Trois pieds de muguets vivent dans le jardin depuis maintenant trois ans. 

IMGP4280

Soucis à gauche et œillets d’inde à droite. Les abeilles et autres insectes auront de quoi manger cette année encore, au potager.

IMGP4284

Un géranium, un vrai ! Les plantes vendues sous ce nom dans les jardineries sont généralement des pélargoniums, ce nom fut donné en 1545, avant que la distinction soit faite entre les deux genres, géraniums et pélargoniums, qui appartiennent à la même famille (Geraniaceae. Cinq siècles à faire l’erreur et on peut penser qu’on va continuer pendant encore quelques temps 🙂

IMGP4286

Du thym, du thym et encore du thym. Du thym citron, du thym commun, du thym serpolet et de la sarriette vivace au fond. Plus l’oignon rocambole qui squatte au milieu.

IMGP4296

Pavot de Californie, installé depuis trois ans, qui apporte une jolie couleur au milieu du vert.

IMGP4298

Les choux qui attendent d’être plantés au potager. A gauche avec les feuilles arrondies, ce sont les Pak choi, parmi les feuilles dentelées il y a un cabus blanc de Thurnen et des choux rave, et au fond il y a quatre petit choux Kale.

verveine

La verveine citronnée, à se frictionner sur la peau les soirs d’été pour ne pas être dévoré.e par les moustiques et à déguster en infusion.

MouUn border collie, plante très vive(ace) recouverte d’un énorme duvet, très gourmande en eau et en croquettes. Perd un peu ses poils l’hiver.

Voilà un petit bout de notre extérieur 🙂

Publicités

3 réflexions sur “Entre le jardin et le potager, il y a notre cour.

  1. Pingback: Aujourd’hui au jardin… | les2alchimistes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s