Cuisiner les cosses de fèves – Anti gaspi

feves fleur

Parmi les légumes qui poussent au jardin, il y a les fèves. Un légume bien moins répandu que son cousin le haricot, et pourtant délicieux. Il faut dire qu’à première vue, il ne semble pas très économique : on achète les fèves fraîches encore dans leur gousses, qui elles finissent au mieux au compost, au pire dans la poubelle, Au final sur 1kg de fèves entières achetées, il ne doit rester que 100, 150g de fèves. Et pourtant, les cosses se mangent et sont même délicieuses. La recup des fanes de carottes, radis ou betteraves  est assez démocratisée, mais les cosses de fèves sont souvent boudées. Mais hors de question de les cuisiner en soupe ou en pesto; il serait dommage de passer à côté de leur texture croquante.

fèves cosses cuisine

On les choisira jeunes, beaucoup plus tendres; je ne sais pas si plus développées, les cosses sont toujours aussi bonnes. Le cas échéant, il faut bien veiller à enlever les fils. Après les avoir lavées, il suffit de les couper en petit morceaux et les cuire « à l’étouffée » (un peu d’eau et un couvercle par dessus) jusqu’à ce que la texture vous convienne, puis de les assaisonner avec du vinaigre de cidre, à la portugaise ou juste avec un peu d’ail; les cosses ont un gout plutôt végétal qui rappellent parfois le poivron.

Servies avec du riz, et les jeunes fèves crues tout juste réchauffées avec les cosses, on obtient un plat simple, très complet et économique.

feves

Aujourd’hui, on cuisine.

nugget végétarien vegetarienÇa faisait longtemps qu’on ne vous avez pas proposé une recette culinaire. Il faut dire qu’ici, on suit rarement des recettes, on cuisine plutôt au feeling, et généralement ça fonctionne ! 

Aujourd’hui, on vous propose des nuggets végétaRiens (oui car le poulet aussi c’est de la viande) vraiment simples à réaliser et qu’on adapte selon nos goûts et envies du moment. Lire la suite

Fêtes de fin d’année


La fin d’année approche, et ses repas gargantuesques avec ! Aujourd’hui, nous avons participé à un repas organisé par l’association Les Jardiniers en herbe, qui rassemblent les bénévoles, anciens et nouveaux, les présidentes et la trésorière, ainsi que des personnes proches de l’association. Alexys a été pour l’occasion désigné comme chef, et a du gérer une dizaine de personnes en cuisine, pour vingt personnes en tout. Pas évident pour lui de déléguer, mais il a su gérer sa petite équipe  avec brio. Lire la suite

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas. (6/7)

Et si aujourd’hui, pour réduire encore ses déchets, on se mettait aux fourneaux? Avec les aliments bruts que nous avons acheté hier au vrac, il y a de quoi faire des bases intéressantes, qui permettront une fois de plus d’éviter certains emballage. Du pain aux pâtes à tartes, en passant par les pâtes fraîches et les pâtes à pizza… Ici, on vous propose des recettes testées et approuvées, simples et rapides. On se lance?  Lire la suite

Introduction à la lacto-fermentation.

Lacto-fermentation

Au mois de novembre, Alexys est tombé par hasard (en cherchant la recette de la choucroute) sur un site un peu particulier, « Ni cru, ni cuit », un blog sur l’alimentation vivante, plus précisément les fermentations. Il y a découvert la lacto-fermentation, un procédé de conservation de presque tous les légumes, et avec un peu de méthode, des fruits, et même de la viande et du poisson. Lire la suite