La vipérine commune

vipérine viperine fleur bleue
Bonjour chers lecteurs !

Aujourd’hui, c’est un billet un peu spécial, puisque je vais vous présenter mon « coup de coeur » du moment : la Vipérine commune (Echium Vulgare).

C’est une plante sauvage, bisannuelle, de la famille des Boraginacées (la famille de la Consoude et de la Bourrache, notamment). Elle est très rustique (résistante à -35°C) ; elle pousse sans faire de difficultés, en terrain sec et pauvre, sans entretien.

 

Il s’agit, et c’est d’ailleurs ce qui lui vaut mon coup de cœur, d’une plante mellifère. Sa floraison bleue/violacée, débutant en juin pour se terminer en août, offre une quantité très intéressante de nectar et de pollen ; il suffit de l’observer quelques instants pour se rendre compte du nombre impressionnant d’insectes pollinisateurs (abeilles, bourdons, syrphes…) qui viennent la visiter.

 

A l’heure du déclin massif de nos butineurs, il est bon de veiller sur eux, en leur proposant au moins le couvert.


Si la malheureuse n’était pas bisannuelle, elle trouverait assurément sa place au jardin ( les gens  préfèrent généralement les annuelles ; semées au printemps, disparues en automne, floraison la même année…), tant ses fleurs sont décoratives.
En massif, elle rappelle vaguement la lavande.

Alors l’automne prochain, c’est décidé, elle trouvera sa place dans « notre » potager

 

Alexys

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s