Bokachoux

IMGP3797Les travaux au jardin ont déjà repris depuis quelques semaines, mais nous n’avions pas pris le temps d’écrire un article à ce sujet. C’est chose faite ! 

10584233_10154116623213777_1264838591_n

Début mars nous avons mis en place le pseudo bokashi (on en parle un peu dans cet article) que nous avions préparé il y a presque un mois . Nous utilisons le terme pseudo car ce n’est pas le « vrai » bokashi. Celui ci est normalement ensemencé par des micro-organismes sélectionnés, mais nous, nous utilisons du jus de légumes lacto-fermentés. Un article devrait être fait à ce sujet. Nous en avions mis en place l’année dernière, là où nous avons ensuite planté nos pieds de tomates. Ceux ci ont été très prolifiques, mais nous ne savons pas si nous pouvons imputé ce résultat au pseudo bokashi puisque nous n’avons pas comparé avec un témoin. Nous avons donc creusé un trou d’une trentaine de centimètres à l’endroit où nous projetons de planter un pied de courge, nous avons rencontré au passage des lombrics énormes, puis nous avons enterré le pseudo bokashi . Nous en avons déjà préparé un autre qui fermente tranquillement.

12837415_10154116624993777_1765032431_o

Vient ensuite la plantation des premiers choux (cœur de bœuf des vertus), que nous avions semé début février. Nous avons passé la grelinette sur la parcelle choisie, à côté des fèves désormais en fleurs. Nous avons creusé des trous, mis des spores de mycorhizes (champignons bénéfiques à certaines plantes) dans le fond et au niveau des racines des choux, puis nous avons mis ceux-ci en place, en les protégeant avec des coquilles d’œufs broyées, sensées repousser les limaces. Mais quand on a des chats qui viennent gratter la terre fraîchement « retournée », la poudre ne reste pas bien longtemps en place et les limaces en profitent. On aura au moins essayer.

L’ail planté fin janvier se plaît bien , mais les carottes semées entre les rangs ne lèvent pas. Il reste quelques poireaux encore en place et nous ne sommes pas mécontents du résultat. Nous les avions planté tardivement, sans apport de compost, mais nous avons ramassés au moins quinze kilos (nous n’avons pas pesé systématiquement), pour 60 plantés, avec de beaux blancs.

IMGP3793

Les tomates semées en février ont passé leur première nuit dehors et les poivrons se développent à leur rythme. Encore un bon mois et ils rejoindront le potager.

IMGP3810

Bientôt plus de vert que de terre.

 

 

Publicités

8 réflexions sur “Bokachoux

  1. Un jour on y arrivera aussi ^^
    Pour le moment, nous essayons de faire le minimum possible dans notre jardin mais nous sommes loin d’arriver à faire autant. ON plante et on attend ^^
    Par contre, contre les limaces, tu as aussi un « piège » (désolé pour elles) qui a fait ses preuves chez nous … tu mets quelques pots de yaourt enterré à ras le sol rempli de bière.
    On racontera tout ca quand meme 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Nouvelle saison 2016 : Et c’est reparti! | les2alchimistes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s